Les mots de Jean-René Bernaudeau

Jean-René Bernaudeau : « Nous allons vivre une grande saison »

Jean-René, quel bilan dresses-tu de la saison 2020 ?

JRB : 2020 fut une année compliquée pour le Team. Malgré les conditions difficiles, nos coureurs se sont battus jusqu’au bout pour tenter de récolter les meilleurs résultats. La force du collectif et notre mental ont été nos principaux moteurs.

Quelles sont les ambitions du Team Total Direct Energie cette saison ?

JRB : L’objectif numéro 1 n’est pas comptable : je demande aux coureurs d’agir en équipe, d’être fiers d’eux-mêmes, de ne jamais rien lâcher, de cultiver notre esprit de challenger, et ainsi de communiquer de l’émotion à nos proches et à nos supporters. Cet état d’esprit garantit le plaisir et est la base des bons résultats.

En 2021, nous serons toujours fidèles à nous-mêmes et à nos valeurs, partagées avec Total Direct Energie et le Groupe Total : je le répète chaque année, nous voulons pratiquer le cyclisme avec « l’art et la manière », comme le disait mon père spirituel Henri Vincendeau. En nous attachant à respecter les coureurs, les familles, les partenaires, les organisateurs de course, nous essayons chaque jour de donner une image exemplaire du cyclisme. Le groupe Total est très attaché à la formation professionnelle, ça aussi, ça nous ressemble.

Pour revenir au sportif, je dirais que nous allons vivre une grande saison. Nous avons une chance incroyable d’avoir pu monter un tel effectif. Faire briller l’équipe et faire rêver tous nos fans sont les principales espérances pour un Manager.

Avec Edvald Boasson-Hagen et Niki Terpstra en tête de file nous espérons réussir de grands coups sur les Flandriennes. Du côté des sprinteurs, Niccolò Bonifazio fera tout pour confirmer sa belle saison 2020 en engrangeant le plus de victoires possibles. Pour les courses à étapes, Pierre Latour sera notre nouveau leader. Il aura à cœur de briller sur une épreuve de niveau World Tour. Il en est capable. Enfin, nous suivrons la progression de nos jeunes talents formés au Vendée U. Un beau programme à venir…

L’environnement de l’équipe reste le même ?

JRB : Côté technique, nous sommes toujours accompagnés par Wilier, dont l’expertise contribue grandement à la performance de nos coureurs. Par ailleurs, nous accueillons un nouveau partenaire – Ergysport – qui nous fournira des compléments alimentaires et des produits de nutrition sportive élaborés pour répondre aux besoins spécifiques de chaque sportif.

Sur le plan sportif, nous poursuivons depuis 4 ans notre démarche d’analyse des données sportives, pour optimiser la préparation des coureurs. Maxime Robin pilote le Pôle Performance, en collaboration avec les Directeurs Sportifs. Son travail commence à porter ses fruits, dans l’optimisation des pratiques d’entraînement et l’approche de la course, et nous permet quotidiennement d’évaluer plus finement la progression et les points d’amélioration des coureurs. Il est accompagné d’Alexis Loiseau sur la préparation physique des coureurs et l’analyse des données, enregistrées via les capteurs de puissance intégrés aux vélos. Jens Van Beylen a rejoint l’aventure depuis cet hiver en tant que 3e entraîneur.

Du côté de la communication, nos amis de Total Direct Energie continuent de partager les coulisses de l’équipe à tous les fans, sur le site, en vidéos, et sur les réseaux sociaux. Le jeu de pronostics « Total Direct Energie Ligue » a réuni plus de 9000 parieurs la saison dernière. Il est reconduit en 2021 pour le bonheur de tous les fans.

Pour cette nouvelle saison, y a-t-il une victoire dont tu rêves secrètement ?

JRB : Toutes les victoires seront belles et chacun de nos coureurs mérite de lever les bras. Mais je ne vous cache pas que nous aurions plaisir à accrocher une grande classique flandrienne au palmarès de l’équipe, et à enrichir notre galerie de victoires d’étapes sur le Tour de France… Alors au travail !