Publié le 01-02-2016

#GPLM2016 : le débrief

En lançant dans le grand bain sa classe biberon pour la première course d’un jour sur le sol français, l’équipe Total Direct Energie espérait surtout trouver ses repères dans le peloton, lors de ce Grand Prix d’Ouverture 2016. Si la victoire s’est jouée entre le Belge Dries Devenyns (IAM Cycling, vainqueur) et le Français Thibaut Pinot (FDJ), la bonne surprise est venue de Ryan Anderson, qui termine 5e grâce au travail de Sylvain Chavanel et Lilian Calmejane.

Nous avons posé nos questions à Lilian qui termine pour sa part dans le top 20 pour sa première course professionnelle (18e de l’épreuve).

Lilian, dans quel état d’esprit étais-tu pour cette première course chez les pros ?

Au départ de cette course, il y a forcément de l’appréhension, chez tous les coureurs je pense, mais notamment chez les néo-pros! On a tous hâte de voir où l’on se situe par rapport à la concurrence.

Pour ma part, j’avais envie de bien faire pour cette rentrée, car le profil de la course me convenait assez bien. Pour la confiance, je pense que c’est important d’être acteur dès le début de saison.

Comment s’est passée la course ?

Au niveau de la course en elle-même, le scénario a été assez simple, avec une échappée contrôlée par les FDJ puis la Route des Crêtes comme juge de paix ! En haut, nous étions une trentaine et c’est dans ce groupe que s’est jouée la victoire !

Nous étions trois coureurs de Total Direct Energie, Sylvain, Ryan et moi, mais il paraissait impossible de revenir sur les deux hommes de têtes : ils étaient au-dessus du lot aujourd’hui ! Pour l’arrivée du groupe au sprint, nous nous sommes appliqués à mettre Ryan dans de bonnes conditions : il prend la cinquième place, c’est un résultat encourageant.

Première course et premier top 20, c’est un bon début !

Effectivement, je suis satisfait d’avoir pu répondre aux offensives des cadors ! J’espère poursuivre ainsi et monter progressivement sur les devants de la scène à la fin du mois de février pour le Tour du Haut-Var, le Tour de Provence et la Drôme Classic !

Pour tout savoir sur Le Grand Prix d’Ouverture La Marseillaise rendez-vous sur notre page course.