Publié le 31-08-2020

Jérôme Cousin le combatif du jour

Après une échappée de 182 kilomètres, Jérôme Cousin s’est vu remettre le prix de la combativité de la troisième étape.

L’homme du jour

Comment ne pas commencer cet article sans parler de notre homme du jour, Jérôme Cousin. Échappé dès le départ avec deux autres coureurs, notre baroudeur s’est retrouvé seul à l’avant au kilomètre 71. A partir de ce moment, la course contre le peloton a débuté.

Après un long raid en solitaire, il n’a malheureusement pas pu résister au retour des équipes de sprinteurs à 17 kilomètres de l’arrivée. Sans surprise, le lyonnais est donc récompensé par le prix de la combativité.

« Par respect pour le Tour de France, je suis resté à l’avant. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer, il y a toujours une part d’imprévu. J’ai donc décidé de continuer l’aventure en tête. Je n’ai jamais eu assez d’avance pour pouvoir espérer jouer la gagne surtout avec le vent de face »

Bonifazio prend la 10e place

Cette troisième étape s’est tout naturellement conclue par un sprint massif. Notre coureur Italien, qui vise une première victoire d’étape sur un Grand Tour, n’a pu faire mieux que la 10e place. C’est l’Australien, Caleb Ewan qui l’emporte.