Publié le 03-03-2019

Niki, 3e au sprint de Kuurne-Bruxelles-Kuurne

Le Néerlandais de la formation Total Direct Energie est allé chercher un accessit de qualité sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Derrière un homme seul de la Deceuninck – Quick Step, Bob Jungels, Niki Terpstra a terminé 3e en prenant part au sprint du peloton.

Une course de flahute

C’est les conditions météorologiques qui ont façonné la course avec de la pluie et du vent. Niki est resté au chaud dans le peloton, parfois en étant à distance des contres. En revanche, Pim Ligthart a profité du début de course pour se mettre dans l’échappée de 7 coureurs. Il sera repris dans le final par un groupe de contre et devra abandonner suite à des problèmes gastriques. « Je suis déçu, j’ai pris le secteur pavé en tête lorsque le groupe Naesen, Jungels, Stybar est revenu, mais j’avais zéro force ». Dans le final, Bob Jungels va faire un grand numéro, tout comme Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) il y a deux années. Il résistera avec un vent de trois-quarts face dans les 5 derniers kilomètres au retour du peloton.

Niki, sprinteur ?

Avec le vainqueur sortant, Groenewegen (Jumbo – Visma), encore dans le peloton, on s’attend à un train pour lancer le sprint. Mais la difficulté de la course laisse la place aux hommes forts et à ce petit jeu, Niki a démontré que l’on pouvait compter sur lui. Il va s’arracher au sprint pour terminer à la 3e place de KBK et monter sur le podium. Une belle récompense pour le maillot vendéen sur une semi-classique.