Publié le 20-04-2019

Pas récompensé de ses efforts

Cette année, le Team Total Direct Energie n’a pu inscrire un succès sur le Tour du Finistère et ce malgré un gros effort collectif dans le final.

Une course décousue

Après un départ timide du peloton derrière 6 hommes échappés, ce sont plusieurs accélérations qui vont faire un premier écrémage. Un peu plus loin avant le KM 100, tout se regroupe et la course reste ouverte.
Les Total Direct Energie conservent leur energie pour le final qui s’annonce très costaud avec de belles côtes. Dans les 40 derniers kilomètres, c’est un circuit à parcourir à 4 reprises, avec la côte d’arrivée, que les coureurs doivent affronter. C’est à ce moment que la course s’emballe. Les Wanty Groupe Gaubert et AG2R – La Mondiale sont très actifs. C’est ainsi qu’Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) avec une avance de 30 secondes à moins de 15 kilomètres de l’arrivée devient un potentiel vainqueur. Face à ce challenge, c’est Hivert qui en personne fait la jonction et relaie Gougeard. Les deux hommes seront repris à seulement deux kilomètres de l’arrivée. Dans la côte d’arrivée, Julien Simon (Cofidis) impose son punch et vient cueillir un beau succès en terre Bretonne. Derrière, Jonathan retrouve les forces pour finir 9e et Lilian un peu en dedans aujourd’hui clôture la course en 12e position.

De l’envie

Les hommes de Benoit Genauzeau ont envie de bien faire et l’ont montrée à tous les étages en prenant leur responsabilité dans le final. La déception est un peu présente car le résultat n’est pas aussi bon qu’espèré. Les coureurs rejoindront Brest pour une journée de repos bien méritée avant, pour certains, de courir sur le Tro Bro Leon, un monument dans le Finistère.