Publié le 18-10-2019

Perrig Quemeneur, sur les bancs de l’école !

Le Breton a rangé son vélo pour sortir ses stylos et son cartable. Nous le suivons depuis septembre pour la validation de son DEJEPS.

Du grand air aux bancs de l’école

Cela peut paraître surprenant de voir un ancien coureur pro sur les bancs de l’école, mais cela fait partie du jeu s’il souhaite donner vie à son projet. « C’est vrai que ça fait bizarre de se rasseoir dans une salle de classe, surtout quand on est habitué à travailler à l’air libre, mais finalement quand on aborde des sujets intéressants comme la pédagogie ou l’entraînement, par exemple, le temps passe relativement vite. »

Il alterne entre école et stage en immersion directe dans l’équipe. « Sur la formation pour le DEJEPS cyclisme à Poitiers, on a 17 semaines de formation sur place, et le reste du temps est disponible pour la structure d’accueil, le Team et le Vendée U pour ma part. »

La première pierre de son projet

Nous suivrons Perrig sur les prochaines étapes de son projet. La première consiste à obtenir son diplôme. « Ce diplôme est obligatoire pour devenir entraîneur ou directeur sportif, mais aussi pour encadrer des groupes, des séminaires autour du vélo. C’est sûr que mon projet à court terme peut être de devenir directeur sportif au sein de l’équipe, ce qui serait une suite logique à mon statut «d’ancien» ou de capitaine de route, dans le but de continuer à apporter une plus-value à l’équipe grâce à mon expérience et aux connaissances que m’apportera la formation. Mais pourquoi pas, aussi, de pouvoir développer l’accompagnement de partenaires désirant rouler lors de stage, avec les pros, ou sur des parcours qu’empruntent les coureurs de l’équipe lors de compétitions. En résumé, beaucoup d’idées, beaucoup d’envie et de motivation pour cette formation. »