Publié le 15-05-2019

Romain Cardis, le plus combatif

Notre rouleur/sprinteur s’est exprimé sur un terrain plat durant l’étape entre Wallers et Saint Quentin.

Dans l’échappée du jour

Le briefing de Dominique Arnould invite certains de nos coureurs à accompagner une échappée de 7-8 coureurs pour ne pas être piégés. C’est ce que fait dans un premier temps Simon Sellier mais le peloton revient rapidement. Un peu plus tard, Romain Cardis accompagne une échappée de trois coureurs, ils vont partir pour la journée. Dans le final, Romain s’offre le luxe de rouler seul en tête au profit d’une belle accélération. Il va résister jusqu’à un petit peu moins de 5 kilomètres. Le peloton a joué au chat et à la souris avec l’échappée et encore une fois a réussi à s’en sortir.

Le prix de la combativité

Pour récompenser ses efforts, le jury attribue à Romain Cardis le prix de la combativité. L’étape est remportée une nouvelle fois par Dylan Groenewegen (Lotto-Visma) du fait du déclassement de Clément Venturini (AG2R – La Mondiale). Demain, place à une étape un peu plus vallonée avec des côtes de 2-3 kilomètres qui pourraient donner l’occasion à d’autres attaquants d’entrevoir la victoire.