Publié le 09-04-2021

Romain Sicard contraint d’arrêter sa carrière prématurément

Agé de 33 ans, Romain Sicard s’est vu diagnostiquer une maladie cardiaque. Il doit donc cesser la pratique du sport à haut niveau et mettre un terme à sa carrière de cycliste professionnel.

Les mots de Romain

« Cela faisait trois ans que j’étais un peu plus suivi que la normale » nous confie le grimpeur basque. « Vers le 1er février, on m’a annoncé que je ne pouvais pas reprendre en début de saison. A ce moment-là, j’étais encore dans le flou. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Ces deux derniers mois étaient très longs. Le pire, c’est quand tu es dans le flou et que tu n’as pas de réponse concrète. Mardi dernier, je n’ai donc pas reçu de superbes nouvelles. Au moins je suis fixé maintenant. »

Même si la déception est là, personne ne peut oublier toutes les années qu’il a passées avec le maillot de la formation vendéenne depuis son arrivée en 2014. Grimpeur de talent et coéquipier modèle, Romain est un coureur apprécié de tous. Maillon essentiel dans le pôle montagne, il a participé à sept Tours de France avec l’équipe.

L’ancien Champion du Monde Espoir 2009 tenait à adresser un message au Team Total Direct Energie : « Je remercie l’ensemble du staff et tous les coureurs qui m’ont apporté un très gros soutien en cette période difficile. Je garde de très grands souvenirs au sein de l’équipe tant humainement que sportivement. »

L’encadrement, affecté mais présent

Jean-René Bernaudeau, Manager du Team Total Direct Energie, tient à souligner l’essentiel dans cette épreuve :

« Aujourd’hui, le suivi de la santé de nos coureurs fonctionne. Les examens sont encore plus poussés qu’avant. Cela leur permet d’avoir des garantis sur la pratique de leur sport. Le bilan médical de la FFC a mis en évidence chez Romain une pathologie cardiaque incompatible avec la poursuite de son activité de cycliste professionnel. J’ai appris la nouvelle quand j’étais au volant de ma voiture. C’était difficile à encaisser. J’attendais la bonne nouvelle et malheureusement, elle n’est pas arrivée, bien au contraire. Quand il m’a annoncé que ce n’était pas bon, j’étais un peu sous le choc. Romain est un type hyper honnête et fiable qui représente l’esprit du Pays Basque. C’est un coureur très important qui amenait de la sérénité. Il a été Champion du Monde Espoir et a participé à sept Tours de France avec nous, ce n’est pas rien. Il faisait entièrement parti de notre dispositif pour le prochain Tour. Maintenant, c’est la santé avant tout. Je lui ai parlé de la vraie vie qui commence… »

Sébastien Loux, PDG de Total Direct Energie, le sponsor historique, qui est également Basque, a tenu lui aussi à réagir : « Romain est un garçon attachant et sympathique avec qui j’ai des racines communes, et avec lequel j’ai toujours eu des échanges très agréables sur les courses ou lors des événements avec l’équipe. Nous resterons en contact, et je suivrai de près sa reconversion de carrière. Et s’il peut encore avoir une pratique cycliste loisir, nous irons rouler ensemble sur nos belles routes basques. »