Publié le 18-01-2016

Sous les sunlights des tropiques

C’est donc ce lundi 18 janvier 2016 que les couleurs de Total Direct Energie vont, pour la première fois, prendre place dans le peloton. Après la présentation de l’équipe et du maillot vendredi, et au lendemain du splendide clin d’œil de Thomas Boudat, qui, depuis Hong Kong, a fait honneur à l’équipe en arrachant la médaille d’or et la Coupe du Monde d’omnium, c’est cette fois-ci sur la route que l’aventure commence, au Gabon, avec la Tropicale Amissa Bongo.

Des espoirs fondés

Jean-René Bernaudeau, qui dirige traditionnellement l’équipe pour ce premier rendez-vous de la saison, a emmené au Gabon un groupe bâti pour la gagne. Thomas Voeckler et Yohann Gène (recordman de victoires d’étapes sur la Tropicale) feront parler l’expérience, Tony Hurel, Brian Nauleau et Alexandre Pichot espèrent jouer leur carte individuelle. Mais c’est également sur Adrien Petit que compte l’équipe : après une grosse préparation hivernale, l’Arrageois, nouveau venu dans la formation vendéenne, aura l’occasion de briller au sprint sur plusieurs étapes. En outre, le parcours du contre-la-montre individuel (samedi 23 janvier, 4 kilomètres à proximité du Stade de l’Amitié) correspond à son profil. De réelles chances de victoire pour cette première sortie du team Total Direct Energie.

L’envie, à son sommet

Thomas Voeckler le confiait dès son arrivée à l’aéroport de Libreville : les coureurs de Total Direct Energie se verraient bien « faire parler la poudre » dès leur première compétition. Ce qui est certain, c’est que les premiers coups de pédale sous le maillot anthracite frappé du « Youm » seront donnés avec un petit supplément d’âme, et que la chaleur annoncée – 34° à l’arrivée à Lambaréné – n’effraie pas nos athlètes. Face à un plateau relevé, la motivation fera-t-elle la différence ? En tout cas, l’escale gabonaise a toujours souri à Bernaudeau et ses hommes, espérons que ce soit à nouveau le cas pour cette reprise.