Publié le 13-10-2019

Terpstra signe un nouveau numéro

En cette fin de saison, le Néerlandais affiche une forme étincelante. Sûrement l’homme le plus fort du peloton aujourd’hui du côté de Tours, il ne terminera finalement que second.

Deux crevaisons dans le final

Les chemins de vigne ont été fatals pour de nombreux coureurs. Sans une force incroyable, Terpstra aurait fait partie de ces hommes. Mais même après deux crevaisons il parvient à revenir sur le peloton.

Seul un homme, Jelle Wallays (Lotto – Soudal), a déjà pris suffisamment d’avance et va parvenir à s’imposer à Tours. Une victoire totalement mérité. Niki peut se consoler avec une très bonne note pour finir la saison.

 

Merci à Angelo et Pipich’

Encore à l’avant dans les 50 derniers kilomètres pour avaler des kilomètres, Pichot et Tulik vont forcément manquer au Team Total Direct Energie. Après de nombreuses années en tant que coéquipier, ils ont toujours pensé au collectif en premier. Chapeau pour leur exemple et bonne reconversion.