Publié le 29-08-2020

Un Grand Départ pluvieux mais heureux

C’est parti ! Après plus d’un an d’attente, la plus grande course du Monde est enfin lancée. Une première journée qui nous a réservé une belle surprise malgré le mauvais temps à Nice.

Fabien Grellier fini avec les pois

Dès les premiers kilomètres, le ton était donné. Pour débuter son quatrième Tour de France, Fabien Grellier s’est très rapidement détaché du peloton avec deux autres coureurs. Une échappée qui a pris fin à 60 kilomètres de l’arrivée, mais qui lui aura tout de même permis de finir la journée avec le maillot à pois sur les épaules.

« C’est une journée qui se termine bien pour l’équipe et pour moi. C’est important de bien commencer le Tour. La course n’a pas été facile avec toutes ces chutes dans le peloton. Je vais maintenant profiter et dès demain, je retourne à la guerre pour essayer de garder le maillot à pois le plus longtemps possible »

Anthony Turgis 9e de l’étape

Cette première étape s’est déroulée sous la pluie. Des conditions météorologiques qui ont donc rendu les routes extrêmement glissantes ce qui a provoqué de nombreuses chutes dont celle de Niccolò Bonifazio qui n’a pas pu se mêler à la bataille finale.

Solide toute la journée, c’est notre puncheur, Anthony Turgis qui s’est finalement mué en sprinteur sur la mythique Promenade des Anglais pour terminer à la 9e place.

« Les conditions étaient difficiles toute la journée. Dans le final, j’aurais voulu lancer mon sprint d’un peu plus loin, mais malheureusement, c’était un peu étroit. Je suis tout de même content d’accrocher un top 10 pour commencer ce Tour de France »

C’est le Norvégien, Alexander Kristoff, qui remporte la première étape et qui s’empare par la même occasion du maillot jaune.