Publié le 28-04-2019

Un Liège-Bastogne-Liège de guerriers

Difficile de garder un souvenir positif de ce dernier Liège-Bastogne-Liège du côté du Team. Avec 6 abandons et un seul coureur sur la ligne d’arrivée, la course a été très compliquée.

Météo très compliquée

Après trois Monuments sous le soleil, le 4eme de la saison se pratique avec une météo exécrable. 6 degrés en moyenne sur la matinée, une pluie qui ne s’arrêtera que dans la dernière heure de course, bref une météo à rester chez soi. Dans ces conditions, il faut réussir à rester concentré sur sa course et penser à en garder un maximum pour la grande bagarre. Totalement frigorifié, Hivert abandonne sans avoir pu disputer sa course.

Calmejane en échappée

Dernière course avant sa coupure et dernière occasion de se montrer à l’avant pour Lilian. Il en profite pour partir dès le départ avec 7 autres coureurs pour un raid sous la pluie. Ils seront rappelés à l’ordre très loin de l’arrivée par une équipe Deceuninck – QuickStep très présente en tête du peloton. L’Albigeois va se reposer avant d’entamer la deuxième partie de sa saison. Le final sera l’occasion pour le Danois d’Astana, Jakob Fuglsang, de prendre le meilleur sur Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep) et de s’imposer sur un Monument.

Sicard à la résistance

Mouillé du début à la fin, Romain Sicard, l’ancien champion du monde Espoir termine à la 93e place de Liège-Bastogne-Liège.