Publié le 16-02-2019

Une nouvelle journée intense !

Le Tour de la Provence propose un plateau de compétiteurs d’un niveau très élevé. La troisième étape a été une course de guerriers où notre leader a bien résisté pour revenir dans le TOP 10 au classement général.

Pas de « Total Direct Energie » en échappée

Deuxième étape en ligne et deuxième échappée sans coureur de la formation Total Direct Energie. Les coéquipiers de Calmejane ont travaillé pour replacer leur leader avant le coup d’accélération de la Groupama – FDJ. Profitant d’une très longue ligne droite avec un vent de trois-quarts face, les Groupama – FDJ ont mis beaucoup d’équipes dans le rouge. Dans un premier groupe réduit, nous retrouvons pour notre formation : Jonathan Hivert aux côtés de Lilian. Dans le dernier tour, les Groupama – FDJ insistent dans la côte du Brulât et Lilian se retrouve alors dans un second groupe. Il va réussir à revenir sur la tête de course sur le circuit Paul Ricard où est jugée une magnifique arrivée. Au sprint, Philippe Gilbert (Deceuninck – Quick Step ) est de loin le plus fort et il s’impose, tandis que Lilian prend la 12e place de l’étape.

Une dernière journée piégeuse

Lilian n’est plus le porteur du maillot de meilleur grimpeur à l’issue de cette nouvelle étape mais il rentre dans le TOP 10. Au micro de l’Equipe 21, l’Albigeois confirme ses bonnes sensations du moment et précise qu’il a déjà gagné en amateur sur l’une des difficultés présente dans la dernière étape, la côte de la Cride. Le travail de ses coéquipiers sera une nouvelle fois important pour qu’il termine bien ce Tour de La Provence.