Publié le 09-08-2019

Valentin Ferron se confie en tant que stagiaire pro

Déjà très fort chez les minimes, Valentin Ferron confirme les attentes placées en lui et passe un cap : il sera stagiaire pro cet été.

Qui est Valentin Ferron ?

Vous ne le connaissez peut-être pas encore, mais surveillez bien son nom dans les classements. Ce jeune homme, avec sa bouille d’enfant, écrase les pédales avec le Vendée U, la réserve de l’équipe professionnelle. Il copie dans un sens son coureur préféré, le coureur originaire du marais Poitevin, la Machine : Sylvain Chavanel. Il s’est imposé à 3 reprises cette saison et fait partie de l’Equipe de France Espoir, tout comme un certain Mathieu Burgaudeau.

L’approche pour le Tour du Limousin

« À l’approche de ce tour du Limousin je me sens bien, j’ai de bonnes sensations sur le vélo. J’ai bien coupé durant le mois de juillet pour être en forme pour cette fin de saison. » Il sait que le niveau sera relevé. « Découvrir le monde professionnel suscite une légère appréhension, je vais me retrouver un peu dans l’inconnu cependant je suis sûr que la motivation va prendre le dessus. Je pense de mon point de vue, et de ce que j’ai pu en discuter avec Mathieu Burgaudeau, que les courses professionnelles sont plus cadenassées, moins décousues que chez les amateurs. Cependant c’est surtout la dernière heure de course qui est vraiment très difficile pour les courses pro où ça roule très vite! » Dans ces conditions les détails lui permettront d’être prêt. « Je ne pense pas forcément m’entraîner plus, cependant j’essayerai d’être encore plus attentif sur les à-côtés (sommeil, nutrition, récupération… ). »