Publié le 30-08-2020

Des petits pois et puis s’en va

Le soleil a fait son grand retour aujourd’hui à Nice, les montagnes aussi. Retour sur la deuxième étape du Tour de France.

Fabien Grellier perd son maillot à pois

Avec 4000 mètres d’ascension au programme, cette deuxième étape s’annonçait très rude. Pour nos huit coureurs, l’objectif du jour était clair : tout faire pour que Fabien Grellier garde le maillot de meilleur grimpeur sur ses épaules. Une mission qui s’est compliquée dès les premiers kilomètres après qu’une échappée se soit formée sans aucun membre du Team Total Direct Energie.

Finalement, la marche était peut-être beaucoup trop haute pour espérer conserver, une journée de plus, ce maillot distinctif. Il restera néanmoins un très beau souvenir pour notre baroudeur qui s’était battu la veille pour l’obtenir.

Julian Alaphilippe est le grand gagnant de cette deuxième étape. En s’imposant sur la Promenade des Anglais, il réalise le coup parfait en devenant le nouveau porteur du Maillot Jaune.