Publié le 22-01-2019

Le doublé pour Niccolò Bonifazio

Après sa victoire hier sur la première étape de la Tropicale Amissa Bongo, notre sprinteur italien Niccolò Bonifazio s’offre un doublé aujourd’hui, au terme de l’étape la plus longue de cette édition (Franceville-Okondja, 169 km). Il conforte au passage son maillot jaune au classement général.

Un gros travail du Team Total Direct Energie

Tout au long de cette deuxième journée, l’équipe a travaillé pour la défense du maillot de leader et pour amener dans les meilleures conditions le sprinteur italien. Dans la première partie de course, Damien Gaudin et Yohann Gène, ont intégré la bonne échappée du jour, composée de 13 coureurs. L’écart maximal atteint 3’40 et la stratégie mise en place par le Team oblige Brice Feuillu (Arkéa-Samsic), présent dans l’échappée, à se relever et à attendre le peloton pour entamer la poursuite. Avec deux hommes à l’avant, les « Total Direct Energie » n’ont pas à travailler dans le peloton. Le restant de l’échappée matinale est repris à 8 kilomètres de la ligne. Durant les derniers kilomètres de l’étape, c’est le train qui fait son travail et place une nouvelle fois son sprinteur en orbite à moins de 300 mètres de la ligne.

Bonifazio vs Greipel

Andre Greipel, la recrue-phare de l’équipe Arkea Samsic – avec laquelle nous sommes en balance pour une wild-card sur le Tour de France – détient, à 36 ans, un palmarès impressionnant avec 144 victoires dont 11 étapes du Tour. Face à ce monstre du cyclisme, Niccolò a démontré qu’il avait toutes les qualités pour remporter de nombreux succès avec sa nouvelle formation.