Publié le 24-02-2020

Lilian Calmejane : « Il n’y a pas de regrets à avoir »

Le Tour des Alpes-Maritimes et du Var a rythmé notre fin de semaine. Avec trois belles étapes, des coureurs de classe mondiale et des attaques, le spectacle a bel et bien été au rendez-vous.

 

La forme est là pour Lilian

Du côté de nos coureurs, Lilian Calmejane a su répondre présent au moment où on l’attendait. Auteur notamment d’une très belle montée lors de la 2e étape, l’albigeois affirme avoir été en super condition pendant les trois jours de course : « Toute l’équipe a fait un travail formidable, j’ai vraiment voulu suivre les meilleurs le plus longtemps possible. J’étais en super condition, j’avais de superbes jambes, il n’y a pas de regrets à avoir ».

 

 

Des coureurs à l’avant

Lors de cette édition du Tour des Alpes-Maritimes et du Var, nous avons également vibré grâce à deux échappées. La première est allée au bout avec Anthony Turgis mais le sprint final ne lui a pas réussi. Il a pris la 2e place : « Aujourd’hui ça allait vraiment bien, on a bien joué avec Anthony Perez (Cofidis). Dans une arrivée comme celle-là, cela se fait à la patte. Nous avons la même force de démarrage mais il est un peu plus léger que moi ».

Lors de la dernière étape, c’est Fabien Grellier qui a réussi à se frayer une place dans l’échappée. Une belle journée passée à l’avant pour notre coureur : « Ce sont des ascensions qui me conviennent bien. Dès le pied, j’ai senti que ça n’allait pas le faire, après je me suis battu comme j’ai pu en donnant le meilleur de moi-même. Il faut garder le positif ».